LEG XXII AVE BAGACVM

LEG XXII de Bavay, groupe de reconstitution historique de l'armée romaine.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le rôle du centurion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caius Benitus Fulgor
Admin


Messages : 1436
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 30
Localisation : Bettrechies Nord

MessageSujet: Le rôle du centurion   Jeu 16 Juin - 13:43

Hommes de terrain souvent très expérimentés, les centurions forment l’ossature de la légion. Ils sont en majorités issus de la troupe. Ce sont des soldats qui sont montés sur la base de leurs capacités ou à cause d’un courage particulier mais un certain nombre de poste sont attribués à des hommes venant d’un milieu social plus élevé.
Dans la troupe : il y a le primus pilus et le pilus prior
Dans le prétoire : il y a le trecenarius et le princeps castrorum
Dans la marine : il y a le triérarque et le navarque
Il y a 59 centurions par légions. Il y avait 6 centurions par cohorte de la 2ème à la 10ème cohorte et 5 centurions dans la 1ère cohorte.
Centurion de la 6ème centurie : HASTATUS POSTERIOR
Centurion de la 5ème centurie : HASTATUS PRIOR
Centurion de la 4ème centurie : PRINCEPS POSTERIOR
Centurion de la 3ème centurie : PRINCEPS PRIOR
Centurion de la 2ème centurie : PILUS POSTERIOR
Centurions de la 1ère centurie : PILUS PRIOR
Le centurion de la première centurie de chaque cohorte porte le titre de « Pilus prior ». En plus de sa propre centurie, il dirige la cohorte entière. Le centurion de la 1ère cohorte est le premier centurion de la légion, appelé « PRIMIPILE ». Il jouit des plus grands honneurs, il a la responsabilité des enseignes et fait graver les dédicaces officielles. Son avis est très écouté lors de réunion d’état-major. Tout soldat espère accéder un jour au grade de centurion. Son salaire est 4x plus élevés qu’un simple centurion.

Les centurions changent de corps tous les 3 ou 4 ans. Ces fréquents changements d’affectation ne permettent de créer des liens durables entre les hommes et leur centurion. Il en résulte un détachement qui conduit certains d’entre eux à abuser de leur autorité. Le centurion distribue les punitions et les corvées dans le but d’arrondir ses fins de mois, car les soldats devront « graisser la patte » pour que le nom soit effacé de la liste des corvées
Suite à des mutineries, Germanicus pour apaiser ses hommes dû faire un tri parmi ses officiers.

Si le centurion est craint par ses hommes, il est aussi respecté par son courage. Cet officier doit être un meneur d’homme qui doit avoir le coup d’œil sûr et la décision prompte.
Polybe en dit : « ce qu’on attend des centurions, ce n’est pas tant qu’ils fassent preuve d’audace et qu’ils aiment les risques. On préfère qu’il ait le don du commandement, du sang-froid et de la pondération. On ne leur demande pas de prendre l’initiative de l’attaque et d’engager le combat, mais de tenir bon ou de se faire tuer sur place quand, ayant le dessous, ils sont soumis à la pression de l’ennemi.

Les témoignages abondent sur sa valeur et son esprit de sacrifice :
- vaincu par Mithridate, l’armée de Triarus perdit 7000morts dont 150 centurions, soit1 pour 46.
- Gergovie : 46 sur 700morts, soit 1 pour 15.
Ils n’ont pas instant hésité à faire don de leur vie pour protéger la retraite de leur camarades.
- à la bataille de la Sambre, attaqués par les Nerviens, la VII et XII LEGIO perdit tous leurs centurions (+120)
- au siège de Dyrrachium, le centurion Cassius Scaeva continua de défendre la porte du fort avec 1 œil arraché, la cuisse et l’épaule transpercée et son bouclier transpercé par plus de 100 projectiles.

Les plus appréciés des PRIMIPILES pourront obtenir un second primipilat encore plus prestigieux qui leur permettra d’exercer le commandement d’une troupe auxiliaire ou d’intégrer la garnison de Rome.
Parfois le rang de préfet leur sera attribué.
Ils portent un cep de vigne, insigne de leur rang qui sert à l’occasion de frapper les mauvais soldats. Son équipement est souvent constitué de manière à le distinguer du reste de la troupe. Il porte son glaive à gauche et à une paire de jambière.
Son casque est coiffé d’une crête transversale de couleur blanche ou rouge (?), ce qui offre facilité au regard des soldats pendant la bataille car il combat en 1ère ligne.
Son cingulum est dépourvu de tablier clouté. En tenu de parade, le centurion accroche son manteau sur une seule épaule avec une fibule. Et revêt son harnais (de cuir) de décoration au dessus de sa cotte de maille.
1 ou plusieurs serviteurs, esclaves ou affranchis sont là pour entretenir son armement et veiller à son confort.
Il possède une tente pour lui seul et un cheval pour se déplacer. Il désigne parmi ses hommes son optio pour le seconder et le remplacer si besoin.
Le grade de centurion est équivalent à un officier subalterne dans l’armée actuelle. Toutefois, cela est correct pour les centuries instruites directement par eux. Par contre, le centurion dans la hiérarchie de militaire de l’armée romaine et sa position dans la légion peut égalé le grade de général de brigade.
Il peut progresser dans la hiérarchie, ce qui sera plus facile si son origine sociale n’est pas trop modeste.

A la fin du Haut-Empire, il n’apparait plus certain que le primipile exerce encore un quelconque commandement direct sur la 1ère cohorte. Ses fonctions seraient plus administratives et héréditaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ave-bagacum.forumgratuit.org
Caius Benitus Fulgor
Admin


Messages : 1436
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 30
Localisation : Bettrechies Nord

MessageSujet: Re: Le rôle du centurion   Jeu 23 Juil - 17:52

Oublie sur la biblio, il faut toujours rendre à César...

http://www.histoire-antique.fr/numero-26/grands-jeux-romains-nimes/centurion-romain.28857.php#article_28857
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ave-bagacum.forumgratuit.org
 
Le rôle du centurion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Centurion et la prière d'intercession
» La foi du centurion
» La foi du centurion romain
» Jésus guérit le serviteur du centurion. Saint Matthieu, 8, 5-17
» La foi du centurion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEG XXII AVE BAGACVM :: La taverne :: L'armée romaine-
Sauter vers: